Maison > Nouvelles > Nouvelles de l'industrie > Enquête: près de 70% des Japon.....

Nouvelles

Enquête: près de 70% des Japonais affirment le redémarrage de la chasse commerciale à la baleine

Rapport complet, le 17 avril, heure locale, le ministère des Affaires étrangères du Japon a annoncé les résultats des sondages d'opinion sur sa diplomatie.



Passoire en acier inoxydable fournisseur de porcelaine

En ce qui concerne la politique du gouvernement consistant à se retirer de la Commission baleinière internationale (IWC), qui gère les ressources en baleines, et à relancer la chasse commerciale à la baleine, 67,7% des Japonais "affirmaient" et "ne savaient pas" 27,0%. Selon le responsable du ministère japonais des Affaires étrangères, "la politique du gouvernement en matière de chasse à la baleine a été largement comprise".

Selon des rapports, le 26 décembre 2018, le Japon a annoncé son retrait de la Commission baleinière internationale et devrait reprendre la chasse commerciale à la baleine dans les eaux territoriales et les zones économiques exclusives du Japon en juillet 2019. C'est à cette époque que le Japon reprend ses activités de chasse à la baleine. 30 ans, ce qui a suscité de vives critiques de la part de la communauté internationale.




Fournisseur de tasse en acier inoxydable chine

Auparavant, le Japon faisait valoir que la Commission baleinière internationale accordait la pêche commerciale au motif que les populations de baleines telles que les petits rorquals étaient «relativement suffisantes» et que des États membres tels que l'Union européenne, les États-Unis et l'Australie s'y opposaient. L'Australie est "extrêmement déçue" par la "retraite" du gouvernement japonais et la reprise de la chasse à la baleine.

Les autorités japonaises affirment que manger de la viande de baleine fait partie de la culture japonaise. Toutefois, selon l'Agence France-Presse, bien que la viande de baleine soit la principale source de protéines animales au Japon dans les années 1950 et 1960, elle a disparu des recettes de la plupart des Japonais ces dernières années et sa consommation a fortement chuté.

Selon la BBC, une partie de la raison pour laquelle les politiciens japonais soutiennent la chasse à la baleine est destinée à montrer une position dure en politique internationale fondée sur la "protection de la tradition", dans le but de satisfaire certains électeurs conservateurs.




Presse à café en acier inoxydable français en gros

Après le retrait de la CBI, le Japon n'aurait plus le droit de baleine dans l'Antarctique au nom de la "recherche scientifique", mais aurait le droit de tuer la population de baleines active dans les eaux territoriales du Japon.

Selon l'agence de presse Kyodo, l'enquête a été menée par téléphone à la fin du mois de mars auprès de 1 000 personnes de plus de 18 ans dans le pays.